La page facebook de Keskonmangemaman?

Des recettes pour des petits plats simples, facilement réalisables , pour voyager dans son assiette et pour le plaisir de dire : c'est moi qui l'ai fait!!!

Retrouvons nous sur facebook : une fan page pour vous , un groupe dédié des bons plans , de l'entraide , une cuisine ouverte pour que vous puissiez poser toutes vos questions , une grande famille de gourmand(e)s à votre écoute pour des petits plats toujours plus savoureux

Crédits

© L'ensemble des éléments de ce blog : recettes, textes et photographies, sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite). Sans autorisation écrite préalable, toute reproduction, de tout ou partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

Translate

Cecotec - Ollas GM

samedi 31 mai 2014

Gnocchi maison à la ricotta

Je ne parle pas italien, mais je le lis , du moins suffisamment pour me balader sur des pages italiennes de cuisine , l’Italie c'est un pays de gourmets , c'est la patrie qui me ferait oublier la France pour la cuisine, (enfin un des endroits ou à mon avis il fait bon manger )...

Et donc au gré de mes ballades sur le net je suis tombée en amour de cette recette, simple , mais efficace ,de gnocchi à la ricotta, ça tombait bien j'avais 500 grammes de ricotta dans le frigo , et envie de cuisiner tranquillement.




Pour 4 personnes (ou 6 suivant l’appétit ) , les gnocchi sont un primera plato copieux, quelques anti pasti avant et un bon dessert devraient faire un repas confortable , si vraiment vous ne pouvez pas vous en passez ajoutez quelques tranches de prosciuttto qui finiront de rendre ce plat inoubliable ^^.
Donc pour 4 à 6 portions vous aurez besoin de : 

- 500 grammes de  ricotta
- 425 grammes de farine t55 ou mieux de la type 00 qu'on utilise pour la pizza
- 1 œuf entier + 1 jaune
- 1 c à café de sel
- poivre du moulin
- sauce tomate cuisinée 
-1/2 bouquet de basilic
- 150 grammes de parmesan fraichement rapé  

Un petit mémo sur les farines avant de commencer : 

Comment choisir la farine ?
Les grains tendres du blé sont broyés et lavés et donnent une mouture prête à l’emploi: La farine.
Il existe plusieurs types de farine suivant leur contenance en son et en minéraux :
  • C’est par le poids des cendres contenu dans 100 grammes de matières sèches que l’on désigne les grands types de farine. (Les cendres sont des matières minérales principalement contenues dans les sons.)
  • Le chiffre du type indique le poids en grammes du résidu minéral contenu dans ces 100 grammes de farine : plus le taux de cendres est faible, c’est-à-dire la quantité de débris encore mélangés, plus la farine est pure et blanche, car les matières minérales sont surtout contenues dans le son.

Les types symbolisés par la lettre T :
  • T45 : farine blanche utilisée pour la pâtisserie, les gâteaux, …
  • T55 : farine blanche utilisée pour le pain “blanc” ou “pain courant”.
  • T65 : farine blanche qui sert à faire le pain de campagne
  • T80 : farine bise ou semi-complète utilisée couramment dans les boulangeries biologiques. Sert à faire le pain semi-complet.
  • T110 : farine semi-complète.
  • T130 : farine complète.
  • T150 : farine intégrale. Sert à faire le pain complet “intégral”.
Plus une farine est complète, plus elle contient du son et c’est dans le son que l’on retrouve les résidus de pesticides, d’herbicides et autres. L’utilisation de farines issues de l’agriculture biologique est donc très fortement conseillée, pour une farine supérieure à T55.


Farine de type 0, 00 ou 000 ?
La typologie 0 , 00 et 000 est italienne, elle possède une valeur boulangère bien supérieure à la farine française. La farine de type 00 est plus fine que la 0. Sa richesse en gluten permet de travailler des pâtes avec souplesse. C’est donc, l’ingrédient incontournable de la pâte à pizza.

Cette typologie italienne peut toutefois se comparer aux farines françaises :
• la farine 00 correspond au ” type 55″
• la farine 000 correspond au “type 45″


Ce petit mémo est issu de cet article , une mine de renseignements pour ceux qui voudraient tenter l'aventure de je fais mon pain moi même : http://www.cuisine-gastronomie.com/2011/05/02/tout-sur-la-farine-comment-la-choisir/

Maintenant qu'on en sait un peu plus sur notre farine , hop mettons les mains dedans :p

Mélangez la farine avec le sel , l’œuf entier et le jaune, et la ricotta.
La pâte colle un peu aux mains au départ , puis devient élastique, pétrissez la pendant environ 10 minutes (ou avec le robot et le crochet si vous en avez un , à vitesse lente )

Faites une boule , farinez un saladier , déposez la boule , filmez le saladier , et laissez reposer au moins 20 minutes au frigo.

Sortez la boule , farinez le plan de travail , faites des boudins de la grosseur d'un doigt , et découpez vos gnocchi avec un couteau , roulez les dans la farine au fur et à mesure pour qu'ils ne collent pas entre eux.

Faites chauffer une grande quantité d'eau salée et à l'ébullition baissez le feu pour garder l'eau frémissante.

Dans une autre sauteuse faites chauffer la sauce tomate avec le basilic , l’idéal si on ne veut pas que le basilic noircisse est de le déchirer avec les mains , pas de le hacher au couteau , mais si vous êtes pressés du basilic haché surgelé fait tout à fait l'affaire ;).

Pochez vos gnocchis par petites quantité , environ  2 à 3 minutes le temps que les gnocchi remontent à la surface (c'est comme ça qu'on sait qu'ils sont cuits).
Avec une écumoire récupérez vos gnocchi et déposez les dans la sauce.
Continuez jusqu'à ce qu'il ne reste plus de pâte .

Déposez une bonne quantité de gnocchi dans l'assiette et râpez du parmesan dessus , servez de suite.

Régalez vous.

Et pour mémoire un gnoccho , des gnocchi (sans s à la fin :p )







2 commentaires :

  1. De délicieux gnocchis ! Je m'y suis mise il n'y a pas longtemps et il y a une énorme différence entre ceux du commerce et ceux fait maison ! Ca prend du temps mais ça vaut le coup ;)
    Bonne fin de journée à toi, bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et surtout zéro additif , zéro conservateurs , et le plaisir de faire soi même, et pour le temps j'aurai tendance à dire que cuisiner c'est mon espace relaxation de la journée , quand je rentre stressée du travail , les mains dans la pâte j'oublie mes tracas et je me détend, et les morfales se régalent :p

      Supprimer

Ceci est votre espace , merci de l'utiliser avec les règles de courtoisie élémentaires :) , au plaisir de vous lire (même les critiques si elles sont constructives font avancer )

©2017 Keskonmangemaman? Tous droits réservés .Les textes et images de ce site appartiennent à l'auteur .Aucune copie sans autorisation préalable.


Vous en voulez encore plus ? Cliquez sur les liens sous la vidéo ...